Mon panier
Aucun article
>
logo-Repex Floor
Recherche avancée
» » Quel type de pose choisir pour un parquet bois ?

pose - Repex Floor

Quel type de pose choisir pour un parquet bois ?

Quel type de pose choisir pour un parquet bois ? est une question qui revient souvent. 
Lorsque vous proposez à vos clients du parquet bois, il est crucial de faire connaître les différents types de poses disponibles. Ainsi, ils pourront faire le bon choix en toute confiance. Dans cet article, nous allons donc vous présenter les avantages et les inconvénients de chaque type de pose.

Comparatif des types de pose : flottante, collée et clouée

Il existe plusieurs méthodes pour poser un parquet en fonction de son type (massif ou contrecollé) et de son épaisseur. Voyons maintenant les caractéristiques de chaque type de pose.

  • La pose flottante constitue une solution recommandée pour les parquets contrecollés en bois en raison de sa simplicité d'installation et de ses avantages pratiques. Contrairement à d'autres méthodes de pose, elle ne nécessite ni colle ni clous, ce qui simplifie grandement le processus d'installation. Les lames de parquet contrecollé sont spécialement conçues avec des systèmes d'emboîtement précis, tels que des rainures et des languettes, qui permettent une mise en place rapide et aisée. Même les bricoleurs novices peuvent réussir à poser leur parquet sans difficulté majeure.

Un autre avantage important de la pose flottante est sa réversibilité. Le parquet est installé de manière à ne pas être en contact direct avec le support sous-jacent, ce qui signifie qu'il peut être démonté et retiré sans endommager le sol d'origine. Cette caractéristique est particulièrement intéressante pour les locataires qui souhaitent personnaliser leur espace sans compromettre la structure du sol. De plus, la possibilité de démonter facilement le parquet en fait une option pratique pour ceux qui aiment changer régulièrement leur revêtement de sol, leur permettant de s'adapter facilement aux évolutions de leur décoration intérieure.

  • La pose collée est une excellente option à considérer lorsque vous avez un parquet massif ou contrecollé en bois. Cette méthode implique de coller directement les lames de parquet sur le support. L'un des avantages majeurs de la pose collée est sa capacité à offrir une grande discrétion acoustique. Les lames collées ont tendance à réduire significativement les bruits de pas, les grincements et les bruits d'impact, créant ainsi un environnement intérieur plus paisible et agréable. Cela est particulièrement appréciable dans les pièces où le bruit peut poser problème, comme les chambres à coucher, les bureaux ou les espaces de vie communs.

Un autre avantage de la pose collée est sa compatibilité avec les planchers chauffants en contrecollé. Les planchers chauffants sont de plus en plus populaires en raison de leur capacité à offrir un confort thermique optimal. Lorsque vous optez pour un parquet collé sur un plancher chauffant, la chaleur est transmise de manière efficace et uniforme à travers les lames de parquet, créant une sensation chaleureuse et confortable sous vos pieds. Cependant, il est important de s'assurer de choisir un parquet spécifiquement adapté à une installation sur plancher chauffant et de suivre les recommandations du fabricant pour obtenir les meilleurs résultats.

  • La pose clouée est considérée comme une solution idéale pour les parquets massifs ou contrecollés d'une épaisseur minimale de 20 mm. Cette technique traditionnelle présente de nombreux avantages qui en font un choix privilégié dans de nombreuses situations. L'un des principaux avantages de la pose clouée est la stabilité qu'elle confère au parquet. En clouant les lames directement sur le support, on crée une liaison solide et durable qui minimise les risques de mouvement ou de déformation du revêtement de sol. Cela garantit une surface de sol stable et résistante, capable de supporter une utilisation intensive et de résister aux contraintes quotidiennes.

En plus de sa stabilité, la pose clouée offre également des avantages en termes d'isolation phonique. Les clous utilisés pour fixer les lames de parquet réduisent les vibrations et les bruits de pas, ce qui contribue à créer un environnement intérieur plus calme et paisible. L'isolation phonique accrue est particulièrement appréciée dans les pièces où le bruit peut être un problème, comme les chambres à coucher ou les bureaux.

 

Choisir le type de pose en fonction du support

Le choix du type de pose dépend également du support sur lequel le parquet sera posé. Voyons maintenant les recommandations en fonction des différents supports.

Sur une moquette rase, il est possible d'opter pour une pose flottante avec des lames de 8 à 15 mm. Dans ce cas, aucune sous-couche n'est nécessaire, et vous pouvez obtenir un résultat optimal sans complications supplémentaires.

Si vous souhaitez poser un parquet, un stratifié ou un PVC en flottant sur un revêtement de sol PVC, il est recommandé d'utiliser une sous-couche et d'opter pour des lames d'une épaisseur allant de 8 à 15 mm.

En ce qui concerne un carrelage, un marbre, de la pierre ou de la tomette, vous avez deux options possibles. Vous pouvez choisir une pose flottante avec une sous-couche, ou opter pour une pose collée en plein après avoir abrasé le support.

Si vous avez un solivage ou des lambourdes, il est possible d'effectuer une pose clouée pour les parquets en bois d'une épaisseur d'environ 20 mm. Une autre option consiste à poser un parquet en flottant sur un support agglo.

Lorsque vous avez une chape en béton, vous avez la possibilité d'opter soit pour une pose collée avec des lames de 8 à 15 mm, soit pour une pose flottante avec sous-couche. Les deux méthodes sont adaptées à ce type de support, et le choix dépendra de vos préférences personnelles et des contraintes spécifiques de votre projet.

Dans le cas où vous avez un parquet flottant ou une moquette épaisse déjà installée, il est important de noter qu'aucune possibilité de pose par-dessus n'est envisageable. Dans ce cas, il est impératif de retirer le support existant avant d'effectuer la pose du nouveau parquet. Assurez-vous de bien préparer la surface et de procéder avec soin pour obtenir un résultat optimal.

 

Pour conclure

Le choix du type de pose pour votre parquet bois dépendra de plusieurs critères, tels que le type et l'épaisseur du parquet, ainsi que le support sur lequel il sera installé. Chaque méthode de pose a ses avantages et inconvénients, il est donc important de prendre en compte vos besoins spécifiques et de suivre les recommandations du fabricant.

Avant de débuter la pose, il est essentiel de suivre attentivement les instructions du fabricant pour vous assurer de réaliser une installation correcte et obtenir un résultat esthétique et durable. Prenez le temps de préparer le support, de choisir les bons matériaux et outils, et de procéder avec précision.

Si vous avez des doutes ou des questions, n'hésitez pas à faire appel au fabricant qui pourra vous conseiller et vous aider dans votre projet de pose de parquet bois.

 

 

 

 

 

Financement